Politiciens et élections, Votez librement et participez à la démocratie, Votez pour le changement, Référendum en ligne
José Bové

Les urgences de José Bové

José Bové 41%

button ElectionsMeter.com

José Bové a rejoint la plate-forme Europe Ecologie. Il sera vendredi soir à Rouen pour un meeting avec l'eurodéputée des Verts Hélène Flautre et Dominique Voynet.

 

Pourquoi avez-vous rejoint la plate-forme d'Europe Ecologie?
«L'été dernier, la crise venait de débuter et faisait elle-même suite aux émeutes de la faim et aux alertes qui existaient vis-à-vis du réchauffement climatique. Nous en avons conclu que nous allions arriver à un cocktail invraisemblable d'accumulation de crises. Europe Ecologie est notre réponse aux urgences sociales liées à un modèle économique aberrant fruit du libéralisme qu'on dénonce depuis des années. Elle est indissociable de l'urgence écologique. On a quelques dizaines d'années devant nous pour transformer à la fois les modes de production et les modes de consommation si on veut qu'il y ait un avenir pour cette planète. Notre plate-forme propose une alternative et l'Europe est le meilleur niveau pour avoir une chance de peser sur les décisions qui engagent l'avenir».

 

Y a-t-il urgence à réformer la politique agricole commune?
«La dégradation s'accélère: qu'il s'agisse du nombre de paysans - une ferme disparaît toutes les trois minutes actuellement en Europe - qu'il s'agisse de la qualité des produits agricoles de plus en plus mis à mal par la standardisation et l'industrialisation ou qu'il s'agisse des crises environnementales liées aux modes de production. Dès l'élection du parlement européen, il faut que la réforme de la PAC soit une question centrale assortie de propositions concrètes. Arrêtons cette folie de démantèlement des quotas laitiers, de maîtrise des productions. Remettons en place de vrais outils de régulation pour organiser la modification du mode de production vers une agriculture biologique, une agriculture qui tourne le dos aux pesticides et aux herbicides».

 

Vous serez vendredi en Haute-Normandie où l'industrie est dominée par l'automobile. Etes-vous pour un plan de relance européen pour ce secteur?
«Sur l'automobile, il est évident que le débat doit se faire au niveau européen mais quelle est la réalité: ne pas continuer le modèle de développement du tout bagnole, avec les véhicules qu'on connaît. A nous d'organiser la reconversion de toute la logique du transport qui intègre aussi une modification de la place de la voiture. Ce qui implique également d'organiser la reconversion du mode de production à l'intérieur des entreprises, en lien avec les syndicats. Il est incontournable d'investir dan. la recherche et le développement d'autres véhicules mais le tout voiture a vécu».

 

8 avril 2009

source

10.4.09


Elviss -
Marquerno spam

ElectionsMeter n'assume aucune responsabilité pour le contenu des arguments. S'il vous plaît contactez l'utilisateur ou l'auteur des commentaires. Chaque argument sur ElectionsMeter doit contenir le nom de l'auteur et le référence à la source originale du texte. Les utilisateurs devraient être conscients de la loi sur la protection du droit d'auteur. S'il vous plaît lire policy du site.

Retour au sondage: > France > Politiciens > José Bové
 
load menu