Politiciens et élections, Votez librement et participez à la démocratie, Votez pour le changement, Référendum en ligne
left right

Biographie Daniel Cohn-Bendit

> France > Politiciens > Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit
Un homme politique de nationalité allemande. Le député européen depuis 1994. | A German politician, active also in France.
email
email
email

DESCRIPTION DU CANDIDAT: 

Daniel Cohn-Bendit Biographie

FRA:

 

Daniel Cohn-Bendit est un homme politique de nationalité allemande, né le 4 avril 1945 à Montauban (Tarn-et-Garonne). Il est principalement implanté politiquement et médiatiquement en France. Favorable à la mise en place d'une Europe fédérale, il a fait l'essentiel de sa carrière politique au sein des institutions de l'Union européenne, comme député européen depuis 1994 et coprésident du groupe Verts/ALE au Parlement européen depuis 2002. En septembre 2010, il co-fonde le Groupe Spinelli, initiative visant à renforcer la tendance fédéraliste au Parlement européen.

 

S'il fut dans sa jeunesse engagé à l'extrême-gauche et l'un des principaux acteurs du mouvement étudiant au mois de mai 68 en France, Daniel Cohn-Bendit est aujourd'hui favorable au capitalisme et à « une écologie qui prenne acte de l'économie de marché pour mieux la réguler ». Membre des Verts Allemands depuis 1984, il a déclaré dans L'Humanité à l'occasion de la campagne pour les élections européennes de 1999 prôner un « réformisme écologico-social lié à une tradition libertaire qui est effectivement non étatique ». Il a revendiqué à cette même occasion l'étiquette de « libéral-libertaire ».

 

Carrière politique

En 1981, il soutient la candidature de Coluche à la présidence de la République. Cinq ans plus tard, il officialise son abandon de la perspective révolutionnaire dans un ouvrage-bilan, Nous l’avons tant aimée, la Révolution. En 1984, il adhère au parti écologiste (Die Grünen) et se lie avec Joschka Fischer, qu'il pousse à se présenter aux élections dans le Land de Hesse. Plus tard, Daniel Cohn-Bendit est élu sous l'étiquette des Verts au conseil municipal de Francfort-sur-le-Main (depuis 1989), puis au Parlement européen. En 1989, il est nommé adjoint au maire SPD de Francfort-sur-le-Main, chargé des affaires multiculturelles.

 

Daniel Cohn-Bendit est député au Parlement européen depuis les élections européennes de 1994. Il a été d'abord élu comme représentant des Verts allemands puis en tant que tête de liste des Verts en France (sa liste obtient 9,72 % des voix en juin 1999, second meilleur résultat des Verts français aux élections européennes après celui d’Antoine Waechter en 1989), à nouveau comme représentant des Verts allemands le 13 juin 2004 et enfin en 2009 en tant que tête de liste d'Europe Écologie en France. Porte-parole du Parti Vert européen, créé en février 2004, puis vice-président du Mouvement européen-France depuis février 2007, il soutient Dominique Voynet lors de l'élection présidentielle de 2007.

 

Lors de la législature 2004-2009, Daniel Cohn-Bendit a été présent à près de 93 % des sessions du Parlement européen (278 jours sur 299). Plus de 96 % des votes enregistrés (4 283 sur 4 400) concordent avec le vote majoritaire de son groupe parlementaire, dont il est le président, Groupe des Verts/Alliance libre européenne. Par rapport aux autres députés de l'un de ses deux États, l'Allemagne, il a voté en accord avec la majorité d'entre eux plus d'une fois sur deux (52,25 %). En juin 2009, il se présente aux élections européennes en France, au sein de la liste Europe Écologie, qui rassemble les Verts et des personnalités proches des idées écologistes, notamment Malika Benarab-Attou, Jean-Paul Besset, Eva Joly, Cécile Duflot, José Bové, Yannick Jadot, Michèle Rivasi. Il est en tête de la liste Europe Écologie pour la circonscription Île-de-France, l'ancienne magistrate Eva Joly y figurant en deuxième position. Dans sa circonscription, Daniel Cohn-Bendit et Europe Écologie réalisent 20,86 %, ce qui place sa liste en seconde position, derrière l'UMP mais largement devant le Parti socialiste. Au niveau national, Europe Écologie recueille 16,28 % des voix, soit le meilleur score jamais réalisé par une liste écologiste lors d'élections européennes et qui place ce parti en troisième place sur l'échiquier politique français, talonnant le Parti socialiste.

 

En août 2009, Daniel Cohn-Bendit affirme qu'il ne sera pas candidat à l'élection présidentielle française de 2012. Bien que de nationalité allemande, il pourrait faire une demande de double nationalité qui l'autoriserait à se porter candidat mais il réfute par avance cette idée. Le 2 avril 2012, il est nommé au conseil d'administration de l'université Paris-X en tant que personnalité extérieure. Le 23 septembre 2012, il déclare après le « non » de EELV au traité européen qu'il « suspend son adhésion » au parti écologiste. Le 27 septembre 2012, il lance le think tank « Europe et Écologie » pour promouvoir une « approche pragmatique mais ambitieuse » de l'Europe. Le 7 décembre 2012, il annonce officiellement avoir quitté EELV et déclare se consacrer maintenant uniquement à son think tank.

 

source 

 

 

ENG:

 

Daniel Marc Cohn-Bendit (born 4 April 1945) is a German politician, active also in France. He was a student leader during the unrest of May 1968 in France and he was also known during that time as Dany le Rouge (French for "Danny the Red", because of both his politics and the color of his hair). He is currently co-president of the group European Greens–European Free Alliance in the European Parliament and co-chair of the Spinelli Group, a European parliament intergroup aiming at relaunching the federalist project in Europe.

 

Cohn-Bendit was born in Montauban, France, to German-Jewish parents who had fled Nazism in 1933. He spent his childhood in Montauban. He moved to Germany in 1958, where his father had been a lawyer since the end of the war. He attended the Odenwaldschule in Heppenheim near Frankfurt, a secondary school for children of the upper middle class. Being officially stateless at birth, when he reached the age of 14 he chose German citizenship, in order to avoid conscription.

 

Political activity

From 3 May 1968 onwards, massive student and workers riots erupted in Paris against Charles de Gaulle's government. Cohn-Bendit quickly emerged as a public face of the student protests, along with Jacques Sauvageot, Alain Geismar and Alain Krivine. His "foreign" origins were highlighted by opponents of the student movement, leading to students taking up the chant, "Nous sommes tous des Juifs allemands" ("We are all German Jews"). On the whole, Cohn-Bendit had participated little in the May 1968 Paris events, which continued without him, but he had become a legend, which was to be used later in the 1990s upon his return to France.

 

Radical activism

In Frankfurt in the family house, Cohn-Bendit became one of co-founders of the autonomist group Revolutionärer Kampf (Revolutionary Struggle) in Rüsselsheim. In 2003 a request was presented by Frankfurt prosecutors to the European Parliament, requesting they waive the immunity of MEP Cohn-Bendit, in the context of a criminal investigation against the terrorist, Hans-Joachim Klein, but the request was rejected by the assembly.

 

Joining the Greens

In the late 1970s, as many 'rebel' movements were petering out, he became editor of the Pflasterstrand, the alternative magazine which served as house organ to the anarchist-oriented Sponti-Szene in Frankfurt. There he began taking part in the environmental movement's civil agitation against nuclear energy and the expansion of the Frankfurt airport. When the Sponti movement officially accepted parliamentary democracy in 1984 he joined the German Green Party.

 

Member of the European Parliament

In 1994 he was elected to the European parliament, though he had been placed only eighth on the electoral list because of his support of military intervention in Bosnia, as German Greens at the time did not support the resumption of German military intervention abroad. At the European elections in 1999, he re-entered French politics as the leader of the French Green Party (Les Verts) list. In 2002 he became president of the Green parliamentary group, together with the Italian MEP Monica Frassoni. In 2009, Cohn-Bendit criticised Pope Benedict XVI over his comment that condoms only make AIDS worse. In 2010, he was involved in founding JCall, an advocacy group based in Europe to lobby the European parliament on foreign policy issues concerning the Middle East.

 

Political controversy

Confrontation with Czech President

In December, 2008 it was reported that Cohn-Bendit had an impolite discussion with Václav Klaus, President of the Czech Republic and a climate change sceptic. In a meeting held prior to the Czech presidency of the European Union, Cohn-Bendit told the Czechs not to interfere with passage of the EU's climate change package.

 

Confrontation with Hungarian PM Viktor Orbán

Cohn-Bendit, a vocal supporter of Hungary's green-urban-liberal LMP party, had a fiery discussion with conservative Prime Minister Viktor Orbán over a new Hungarian press freedom and media law in a January 2011 EP meeting. Cohn-Bendit stated, amongst others, that Orbán's speech took away his appetite for lunch (alluding to a lunch invitation by Orbán). As a reply, Orbán failed to shake hands with him following the meeting.

 

source

26. Oktober 2009

updated: 2013-03-13

icon Daniel Cohn-Bendit
icon Daniel Cohn-Bendit
icon Daniel Cohn-Bendit
icon Daniel Cohn-Bendit
icon Daniel Cohn-Bendit
icon Daniel Cohn-Bendit

ElectionsMeter n'assume aucune responsabilité pour le contenu des arguments. S'il vous plaît contactez l'utilisateur ou l'auteur des commentaires. Chaque argument sur ElectionsMeter doit contenir le nom de l'auteur et le référence à la source originale du texte. Les utilisateurs devraient être conscients de la loi sur la protection du droit d'auteur. S'il vous plaît lire policy du site. Si ce texte contient une erreur ou des informations incorrectes que vous souhaitez les corriger, ou même vous voulez gérer l’administration du profil ,veuillez nous contacter. contactez-nous..

 
load menu