Politiciens et élections, Votez librement et participez à la démocratie, Votez pour le changement, Référendum en ligne
left right

Biographie José Bové

> France > Politiciens > Les Verts (LV) > José Bové
José Bové José Bové
José Bové
Un homme politique français. Le député européen. | A French farmer, syndicalist and politician. MEP since 2009.
email

DESCRIPTION DU CANDIDAT: 

José Bové Biographie

FRA:

 

José Bové, né Joseph Bové le 11 juin 1953 à Talence (Gironde), est l'une des figures du mouvement altermondialiste et homme politique. Syndicaliste agricole de la Confédération paysanne et de Via Campesina, il est connu pour ses prises de position contre les OGM et ses actions d'arrachage illégal de plantations OGM, qualifiées de désobéissance civile par ses défenseurs. Il a été candidat à l'élection présidentielle française de 2007 où il a recueilli 1,32 % des voix. Tête de liste Europe Écologie pour la circonscription Sud-Ouest en France lors des élections européennes de 2009, il est élu député européen le 7 juin 2009. Il est actuellement vice-président de la commission Agriculture et développement rural au Parlement européen.

 

Candidature aux élections européennes de 2009

En 2009, José Bové a été choisi comme tête de liste de la circonscription Sud-Ouest de la France dans le cadre du rassemblement Europe Écologie, qui regroupe des militants appartenant aux principaux partis et associations écologistes. A la faveur d'un large succès des listes écologiques, menées par Daniel Cohn-Bendit et Eva Joly en Île-de-France, José Bové et sa colistière sont élus députés européens le 7 juin 2009. Il est désormais dans le nouveau parti Europe Écologie - Les Verts, qui est le fruit de la fusion des Verts et d'Europe Écologie.

 

Campagne présidentielle d'Eva Joly en 2012

José Bové est un des porte-parole de la candidate Eva Joly pour la présidentielle 2012 malgré son soutien affiché à Nicolas Hulot lors des primaires. Il a néanmoins déclaré, peu avant l'échéance du premier tour, que la candidature d'Eva Joly « pose problème ».

 

Origines

Il est né à Talence (Gironde, France) le 11 juin 1953. Son père Joseph-Marie, d'origine luxembourgeoise, est spécialiste des maladies des plantes. Il se voit attribuer la nationalité française en devenant directeur régional de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et devient membre de l'Académie des sciences. José Bové a déclaré que son père n'avait « jamais travaillé sur les OGM » (toutefois, cette affirmation est contredite par la liste des publications de J.M. Bové). Colette, sa mère, née Dumeau, est professeur de sciences naturelles, l'un de ses frères est ingénieur, l'autre informaticien.

 

Il parle anglais couramment, ayant suivi, à l'âge de trois ans, ses parents invités en tant que chercheurs à l'Université de Berkeley. La famille y reste de 1956 à 1959. Par ailleurs, elle passait ses vacances dans une résidence secondaire à Lacanau (hameau de Longarisse). Inscrit dans un lycée privé d'Athis-Mons tenu par des Jésuites, il en est exclu étant réfractaire à l'enseignement de la religion en 1968. Demeuré seul à Paris (ses parents étant mutés à Bordeaux), il fréquente les galas libertaires. Il obtient son baccalauréat, section économie, avec mention.

 

Il envisage l'enseignement de la philosophie et s'inscrit en classe préparatoire aux grandes écoles et à la faculté de Bordeaux où en 1971, il rencontre Alice Monier qu'il épousera en 1989; ils se sépareront en 2000. Pendant son séjour seul à Paris, début 1970, il est pacifiste et antimilitariste et proche des mouvements chrétiens ouvriers. Il a fréquenté Jacques Ellul de 1971 à 1973 au sein d'un groupe anarchiste non violent. Il milite également dans des mouvements hostiles à la guerre du Viêt Nam. Refusant de faire son service national, il est considéré comme déserteur en 1972.

 

source

 

 

ENG:

 

Joseph (José) Bové (born June 11, 1953 in Talence, Gironde) is a French farmer and syndicalist, member of the alter-globalization movement, and spokesman for Via Campesina. He was one of the twelve official candidates in the 2007 French presidential election. On 7 June 2009, he was elected to the European Parliament as a member of Europe Écologie, a coalition of French environmentalist political parties.

 

Bové was born in Talence, near Bordeaux, but raised in many different places, both inside and outside France, including the United States. Bové speaks English fluently, having followed his parents to Berkeley, California at the age of three, when they were invited to be researchers at the University of California, Berkeley. Bové attended a Jesuit secondary school near Paris (from which he was expelled for being "faithless"). While at university, he associated with anarchists and pacifists. When asked to serve in the army, he fled France.

 

Political activity

Anti-military activist

In 1976 Bové joined the Fight for the Larzac, a movement protesting the proposed expansion of a military camp on the Larzac plateau, which would have displaced sheep farmers. He joined a band of peasants occupying the threatened territory and illegally building a sheep barn. The protest eventually succeeded and the military plan was cancelled. As a result of that experience he became a sheep farmer, producing Roquefort cheese on the Larzac.

 

Agricultural unionist

Bové remained a farmer and an activist. In 1987, he formed the Confédération Paysanne, an agricultural union that places its highest political values on humans and the environment, promoting organic farming. In opposition to many companies in the profit-oriented agro-industry, Bové is a prominent opponent of genetically modified organisms.

 

Alter-globalization activist

He was present at the protests at the 1999 World Trade Organization meeting in Seattle. In 2001, he took part in a major action destroying genetically modified crops in Brazil. He campaigned for a "No" vote in the French referendum on the EU Constitution in 2005 (the proposal was defeated). José Bové is a founding member of ATTAC.

 

Presidential run

Following an appeal from his supporters who got 40,000 signatures, in January 2007, Bové announced he would run in the 2007 French presidential election. On March 19, it was announced that he had secured the support necessary to reach the second stage, actually being listed on the ballot, alongside 11 other contenders. On the first round of the presidential election, Bové scored 1.32% of the popular vote (483,008 votes).

 

Election to European Parliament, 2009

Following the French presidential elections, Bové became more closely associated with Europe Écologie, a coalition of French environmentalist political parties including the Green Party. In the elections for European Parliament, he headed the list of candidates for the South-West constituency. On 7 June 2009, he was elected to the European Parliament, as Europe Ecologie garnered over 16% of the vote in a proportional election system.

 

source

10th November 09, 2011-11-10 

updated: 2013-03-13

icon José Bové
icon José Bové
icon José Bové
icon José Bové
icon José Bové
icon José Bové

ElectionsMeter n'assume aucune responsabilité pour le contenu des arguments. S'il vous plaît contactez l'utilisateur ou l'auteur des commentaires. Chaque argument sur ElectionsMeter doit contenir le nom de l'auteur et le référence à la source originale du texte. Les utilisateurs devraient être conscients de la loi sur la protection du droit d'auteur. S'il vous plaît lire policy du site. Si ce texte contient une erreur ou des informations incorrectes que vous souhaitez les corriger, ou même vous voulez gérer l’administration du profil ,veuillez nous contacter. contactez-nous..

 
load menu