Politiciens et élections, Votez librement et participez à la démocratie, Votez pour le changement, Référendum en ligne
left right close

Syndicats français

> France > Organisation > Syndicats français
Syndicats français est prêt à votre avis, de soutien et de vote. Votez en ligne!
 
photo  Syndicats français

Syndicats français

Organisation professionnelle ou catégorielle et privée, indépendante de l'État et régie par un ensemble de lois. / Trade unions defend workers' economic and social interests.
 NO! Syndicats français

NO! Syndicats français

Cliquez, si vous ne supportez pas les syndicats français. Dites pourquoi. / Click, if you do not support the trade/labor unions in France. Say why.

Les résultats des élections en ligne en faveur de "Syndicats français" dans le graphique

graph
Graphique en ligne : Syndicats français
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
FRA: Un syndicat professionnel est une organisation professionnelle ou catégorielle et privée, indépendante de l'État (mais reconnue par celui-ci) et régie par un ensemble de lois. Cette organisation, qui peut être un syndicat de salariés ou une organisation patronale, regroupant alors des représentants du patronat, a pour but d'« assurer la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres ». Concernant les syndicats de salariés, les revendications portent principalement sur les salaires et les conditions de travail (on parle de « progrès social »), et, lors de restructurations au sein des entreprises, qui peuvent conduire à des licenciements, sur le ...
pour33contre   J'ai clairement le soutenir. Les syndicats en France sont très importants. Par exemple, parce qu'il ... (si je voulais écrire pourquoi il est bon, je l'ai écrit ici), positive
pour33contre   Je suis fermement opposé. Les syndicats en France sont le choix tout à fait mauvais. Par exemple, parce qu'il ... (si je voulais écrire pourquoi c'est mauvais, je l'ai écrit ici), negative
Pourcentage actuelle (de préférence)
pour Syndicats français

Les syndicats français demandent la libération de leurs...


...collègues iraniens La CFDT, la CGT, FSU, Solidaires et l'Unsa "exigent la libération immédiate" de tous les syndicalistes emprisonnés en Iran dont celle de Réza Shahabi, condamné à six ans ferme pour "propagande contre les régime" et "conspiration". M. Shahabi est trésorier du syndicat de la régie d'autobus de Téhéran Vahed. Malade, sa santé "s'est aggravée suite à ses conditions de détention" et, en l'absence de soins, il risque de "demeurer paralysé", ...


Les syndicats rappellent déjà les promesses de campagne


Quelques heures après la victoire de François Hollande, les organisations syndicales ont réagi.Quelques heures après la victoire de François Hollande, les organisations syndicales ont réagi. La CFDT a rappelé au président élu son «discours fort sur la nécessité de rassembler les Français» et sa promesse de faire du dialogue social «une des priorités dans sa méthode de travail». La centrale de François Chérèque estime qu'il n'y a pas de temps à ...


Les syndicats tentent de séduire les salariés des TPE


Les syndicats accélèrent leur campagne en vue des élections professionnelles dans les TPE, prévues mi novembre. Les petites organisations espèrent y sauver leur représentativité, les grosses toucher un public qui leur échappe. Place pour eux à l'« autre » élection de l'année. A l'instar de la CGT, qui a présenté hier son bus « Info-droits » qui sillonnera le pays jusqu'à la mi-juin puis à la rentrée, les syndicats accélèrent leurs campagnes ...


[TOP 4]

> Syndicats français > Actualités

Un pas vers de nouveaux droits pour les salarié-e-s
La concertation télétravail (environ 16% des salariés du privé et du public) a abouti à un rapport qui pointe les sujets ayant vocation à être traités dans le cadre d'une nouvelle négociation interprofessionnelle, entre autres : clarification de règles juridiques applicables au télétravail, articulation entre télétravail régulier, occasionnel et informel, organisation du temps de travail, droit à la déconnexion (introduit dans la loi Travail à la faveur de la mobilisation), etc. L'accord national (...)
Les pouvoirs publics doivent immédiatement appliquer cette décision
La loi sur l'état d'urgence sert définitivement davantage au contrôle social sur les citoyens qu'à contrer le terrorisme. La CGT salue la décision du Conseil constitutionnel, publiée ce jour, qui porte sur les décisions préfectorales interdisant à une personne qui « chercherait à entraver l'action des pouvoirs publics » de paraître dans certains espaces privés et publics, y compris à son propre domicile ou lieu de travail. Le Conseil juge que ces interdictions de séjour sont disproportionnées par rapport à (...)
L'interdiction de manifester (enfin) censurée par le Conseil constitutionnel
Le Conseil constitutionnel a déclaré contraire à la constitution l'article 5.3 de la loi relative à l'état d'urgence, conférant aux préfets le pouvoir « d'interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l'action des pouvoirs publics ». Rappelons que cet alinéa a notamment été utilisé contre les manifestants pendant la COP21 et le mouvement contre la loi El Khomri. Le vendredi 9 juin, alors que le gouvernement prévoit de prolonger (...)
Le Compte Personnel de Formation (remplace le DIF)
Le CPF, un outil de sécurisation des parcours professionnels Mesure phare de la réforme opérée par la loi du 5 mars 2014, le CPF doit permettre à son titulaire, tout au long de sa vie professionnelle, de maintenir son niveau de qualification ou d'accéder à un niveau de qualification supérieur. Cet objectif explique que le CPF ne soit ouvert qu'à certaines formations – socles de connaissances et de compétences, accompagnement VAE et certaines formations qualifiantes et/ou certifiantes – dont la (...) - Droits à la formation



 
load menu